Elizarine... Elise... Alizarine...

 

Elise, mon deuxième prénom, hommage à ma grand-mère maternelle,

Coquette, elle admirait la mode, le luxe et l'art..

En état de Spleen permanent, elle nous faisait aussi voir Rouge...

Ma vie auprès d'elle a fait naître l'Alizarine dans mes veines

L'Alizarine, un colorant Rouge extrait de la racine de la Garance,

cette Force qui coule dans mes veines.

 

Et portée par les principes du mouvement littéraire et artistique du Romantisme depuis toujours,

la nature est pour moi une échappatoire associée à la solitude, elle me sert à fuir les turbulences de la société et me retrouver face à moi-même....

et observer, admirer, contempler...

 

Aujourd'hui, ce Romantisme moderne est associé à la culpabilité de faire souffrir notre Terre mère : l'état lyrique n'en est encore que plus fort... Enfermer une tornade devient alors la représentation du Sublime, cet état de spectateur en sécurité face à la puissance destructrice de la Nature...

 

Avec aussi pour références l'Abstraction lyrique de Wassily Kandinsky, la création qui part de la contemplation recherche l'harmonie,

 

Je suis également toujours à la recherche du trésor à ramasser, comme l'enfant que j'étais,

à la recherche de ce morceau de Nature, de ce morceau de nous-même,

de ces racines communes, de réponses à notre passé

et à la recherche de moyens pour garder ce trésor, cet objet précieux

ce bijou trouvé, au plus près de soi,

 

 

Suite à obtention du CAP Arts et Techniques de la Bijouterie Joaillerie en 2011, j'adopte cet matière noble qu'est l'argent. Solide, fin, élégant. Il représente cette idée de trésor humble.

 


L'alizarine